Centre Didasko

Témoignage de Claude, 34 ans, Nord-Pas-De-Calais, session famille décembre 2017.

Je remercie notre Seigneur Jésus-Christ pour les enseignements qu’Il nous permet de recevoir.
Etant mariée et maman de deux garçons, je suis souvent mise à l’épreuve dans mon quotidien avec mes enfants et l’éducation qu’ils doivent recevoir. Dieu m’a beaucoup interpellée sur la foi durant ces quelques jours de formation. Il nous a été rappelé que nous ne pouvons rien faire sans le Seigneur et donc rien faire sans la foi.
« Si Yahweh ne bâtit la maison, ceux qui la bâtissent travaillent en vain ; si Yahweh ne garde la ville, celui qui la garde fait le guet en vain. » Psaumes 127:1

Dieu m’a fait comprendre que je peux essayer de tout faire “correctement” (ne pas les laisser regarder trop la télévision, ne pas les laisser regarder n’importe quoi, leur parler de la parole de Dieu…) mais que si je ne prends pas ma croix au quotidien en étant obéissante à Dieu, il n’y aura pas de fruits au sein de notre famille.
L’obéissance à Dieu nécessite d’avoir la foi comme Noé, cette foi qui est tellement combattue dans cette fin des Temps.
« Quand le Fils de l’homme viendra trouvera-t-il la foi sur la terre? » Luc 18:18
Je remercie Dieu parce qu’Il est patient avec nous et Il ne nous laisse pas tomber. Il est fidèle et nous rappelle à l’ordre. Aujourd’hui, après avoir reçu tous ces enseignements, il faut les mettre en pratique et la foi sera le socle de mon obéissance.
« C’est pourquoi nous ne nous relâchons pas, même si notre homme extérieur se détruit, toutefois l’intérieur est renouvelé de jour en jour.
Car nos légères tribulations, qui ne font que passer, produisent en nous un poids éternel d’une gloire souverainement excellente, puisque nous ne regardons pas aux choses visibles, mais aux invisibles ; car les choses visibles ne sont que pour un temps, mais les invisibles sont éternelles. »
2 Corinthiens 4:16-18